Les Caennais se mobilisent et font du bruit pour le Stade Malherbe !

À toute période difficile ces héros ! À Caen, alors que l’on regarde avec angoisse le fond du classement de Ligue 2, les supporters ont décidé de se mobiliser pour rendre hommage à ceux qui sont au chevet de leur institution chérie : le personnel jouant.

Dès ce week-end, les Caennais sortiront à leurs fenêtres à chaque coup d’envoi pour applaudir ceux qui sont en première ligne de la lutte pour le maintien en ligue 2. Faire du bruit pour que les joueurs se souviennent de l’existence d’un monde autour d’eux. Une ville, un club et une étrange population qui s’habillerait, paraît-il, comme eux les soirs de match, et aurait pour passion le destin du SM Caen. Un peu moins comme eux.

Coincés à domicile et réduits au silence (sauf quand ils hurlent devant BeIn Sports), les supporters malherbistes cherchaient depuis longtemps comment manifester leur soutien à une profession qui souffre : celle de footballeur normand. Un corps de métier qui se cherche et qui n’a pas été gâté ces dernières années et spécialement par les aléas de la saison en cours (sauf par Stéphanie Frappart).

Sous pression et désorganisé depuis le passage aux 35H, le personnel jouant a dû s’en remettre à faire appel à des étudiants encore en formation pour pouvoir répondre à la situation exceptionnelle à laquelle il est confronté.

C’est donc avec cœur, force et empathie que les supporters s’associent à eux par la pensée et bientôt par les applaudissements  ! Normands, fiers et conquérants, c’est pas pour rien que c’est écrit partout bordel.

Caennais, rendez-vous à vos fenêtres samedi 15 heures, puis tous les autres soirs de match à 20 heures !

Avatar

Poussée à l’exil avec son petit âne après avoir été écartée du club très fermé des mascottes caennaises, la Caencaneuse n’oublie pas pour autant son club, son amour, son fardeau. Loin de nos contrées normandes, elle a toujours quelque chose à dire à qui voudra bien l’entendre.