11 novembre 2012

Mon onze malherbiste en stars des années 80

Sur le grand écran, le film Stars 80 remet sur le devant de la scène ces artistes qui ont marqué l’histoire de la musique ou de la coiffure pendant ces belles années. A mon tour de leur rendre hommage en allant chercher parfois à la limite des frontières de l’oubli et du bon goût.

Damien Perquis rassure sur sa ligne mais s’avère aussi être brillant dans les airs en levant haut les mains. Il est Ottawan.

Jean-Jacques Pierre est allé se faire voir chez les Grecs un an à Panionos. Fin gourmet et amateur de canard, dans son assiette le confit danse. Il est Jean Schulteis.

http://www.youtube.com/watch?v=lkquTE6m8cw

Branko Lazarevic est un joueur immense, peut être le plus grand international olympique serbe de l’histoire de Malherbe. Malheureusement sa grandeur n’a d’égale que sa fragilité. Il est le géant de papier, il est Jean-Jacques Lafon.

http://www.youtube.com/watch?v=7RQ4_uCvSDk&feature=related

Jérémy Sorbon cache pudiquement ses rondeurs dans des tenues amples, mais il sait toucher le cœur des supporters malherbistes en contrôlant le ballon tout doucement. Il est Bibie.

Raphaël Guerreiro est le benjamin de la bande. Il a du feu dans les jambes et une coiffure tout en légèreté. Sa révélation était attendu et le temps des surprises parties il s’impose logiquement. Il est Billy.

Nicolas Seube rebondit aux quatre coins du terrain. Quel que soit le poste qu’on lui attribue il roule comme une boule de flipper. Fidèle parmi les fildèles du Stade Malherbe, ce Héros reste là quoi que Pilou fasse. Il est Corinne Charby.

Aurélien Montaroup a vécu à l’Est. Il connaît les plaines glaciales de Biélorussie, la taïga, les entraînements en survêtement en nylon dans des baraquements et les nuits sans soleil. Il est Ivanov.

Neeskens Kebano est toujours de bonne humeur le matin et a préféré quitter son club formateur Paris, pas assez de parisiennes et trop de parisiens. Il est Tristan.

Thibault Moulin en a eu assez pendant son année à Châteauroux des cochons d’Indre et a eu envie de retrouver les vaches de sa région natale. Il voulait revoir sa Normandie, il est Gérard Blanchard.

http://www.youtube.com/watch?v=OQCyBbecHF8

Mathieu Duhamel a la voix rauque et les épaules larges de celui qui en bave mais qui ne baisse pas les yeux. Il se bat, ne marque pas toujours, mais il survivra. Il est Jean-Pierre François.

Livio Nabab a la vitesse d’un vélomoteur mais sa technique est comment dire…bref il est les Calamités.

 

Partager :
Tags:

A propos de Michel Thor

Michel Thor

Une sympathique mascotte barbue, cornue et vêtue d’une seyante tunique rouge et bleue. La vraie vie d’un pur Viking doué de talents inattendus qui vous fera partager ses déliriums sur Malherbe et tout le reste. Spécialiste de la pop-culture française des années 70 et 80, Michel-Thor connait par cœur la chanson "Sur des musiques érotiques" d'Herbert Léonard ainsi que son solo de saxophone.

  • Email

1 Comments

  • Arsène Holmes
    2012-11-12 17:19

    « Quoi que Pilou fasse » est tout simplement magique, un jeu de mots pour tous les fans de Corinne Charby!

Add Comment