[VIDÉO] Le président Pickeu a t’il pété pendant la conférence de presse de Stéphane Moulin ?

Lors d’une conférence de presse exceptionnelle en fin de matinée, Stéphane Moulin a été intronisé nouvel entraineur du SM Caen. Durant un peu moins de trente minutes, celui-ci a répondu aux questions des journalistes présents. L’ex coach angevin avait à ses cotés Pierre-Antoine Capton et Olivier Pickeu. Soulagé de cette signature, ce dernier a peut-être un peu trop relâché la pression…

Olivier Pickeu a t'il pété en pleine conférence

Capture d’écran – smcaen.fr

Un internaute relève un moment embarrassant pour le président Olivier Pickeu

Le président exécutif du SMC était probablement stressé ces dernières semaines au moment de finaliser la signature de son fidèle acolyte Stéphane Moulin. L’ancien attaquant caennais a cependant peut-être un peu trop relâché la pression durant la conférence de presse de présentation du nouvel entraineur, comme le révèle cet internaute sur Twitter :

Tweet Olivier Pickeu pète peut-être

En effet, comme l’indique SM_Caen_14, un moment pour le moins troublant intervient dans la vidéo postée par le club à 0:54. On y voit le président Olivier Pickeu remettre en place son postérieur dans une position qui lui est plus confortable, mais il se passe au même moment un son très équivoque. Extrait isolé :

Une hallucination auditive ? La possibilité d’une chaise bruyante

Le son et la synchronisation du bruit avec le mouvement musculaire du président sont à s’y méprendre. A première vue, tout indique un léger incident d’aérophagie comme il peut arriver à toute personne. Mais une autre théorie est relevée par un autre internaute sur Twitter :

Olivier Pickeu pète c'est la chaise qui est bruyante

Le twitto LarryLeHasard pense que l’effet sonore gênant est en réalité le son du frottement du revêtement en cuir de la chaise. Après multiples réécoutes, la rédaction de WAM rejoint à l’unanimité cette théorie. Olivier Pickeu peut souffler, cet incident humiliant n’en est pas un, mais juste une amusante coïncidence.

Partager :

Quand un membre de notre collectif n'assume décidément pas ses quolibets, il signe au nom de tout le monde.