Élections américaines – Oaktree à l’origine de la colère de Trump

Une histoire à dormir debout…

“STOP THE COUNT” ont scandé Trump et ses partisans pendant 3 jours.
Zinzin pour certains, l’âme d’un dictateur pour d’autres, les réactions à l’encontre du président américain candidat à sa réélection se comptent par milliers, sur les réseaux sociaux notamment.

Il y aurait, en fait, une incompréhension à l’origine d’un énorme quiproquo qui pourrait bien être à l’origine d’un énorme scandale.

Cette rumeur partirait d’un échange entre un membre du directoire du stade Malherbe Caen et d’un investisseur d’Oaktree Capital Management. Des messages vocaux et SMS sont en effet échangés le lendemain du match Chamois Niortais – Stade Malherbe Caen.

Nous avons pu obtenir en exclusivité l’échange en question :

l’échange de SMS à l’origine de l’imbroglio

Comme vous pouvez le constater, Paul-Alexandre Comprenton* a à coeur de partager des bribes de normand avec son ami américain. Ce que PAC ne sait en revanche pas lorsqu’il communique avec l’investisseur américain, c’est qu’il déjeune en fait avec un de ses vieux amis (parce qu’il sont amis depuis longtemps, même s’ils ne sont plus tout jeunes non plus, il faut bien l’avouer) de l’université de Pennsylvanie.

Dans le message vocal qu’il envoie, il dit “we’ve lost against Niort”. L’ami américain, qui lit en suite l’écran de son vieil ami, n’en croit pas ses yeux “It’s ballots”… Il termine son mac’n’cheese, puis rentre chez lui estomaqué (c’est vrai que le mac’n’cheese n’est pas le plat le plus digeste, par ailleurs).

Yes, it’s ballot 🙁

Le membre du directoire

L’homme, de fait un peu âgé et un peu dur de la feuille, comprend en fait que l’élection serait perdue à New-York, et qu’il y aurait un problème lié aux ballots, les fameux bulletins envoyés par voie postale dont tout le monde parle ces derniers jours. C’est de lui que serait partie cette immense rumeur de bulletins non valides, répandue comme une trainée de poudre dans tous les États Unis.

Joe Biden élu président, il nous semblait primordial de dévoiler la vérité pour, on l’espère, apaiser les esprits.

Comme quoi perdre contre Niort, c’était vraiment ballot.

*Les noms ont été modifiés pour préserver l’anonymat des échanges.

Avatar

Arrivée ici comme lorsqu'on me choisissait à l'UNSS pour l'équipe de Hand. En dernier. Je suis le bacon grillé de ton burger, la poubelle jaune de ton plastique, la grosse-caisse de ta fanfare, les larges rayures rouges sur ton maillot de Malherbe... Tu peux faire sans, mais c'est vachement mieux avec.