#SMCSCO : les notes du match

Bon, ok pour la passe de trois, ni une ni deux, faudra repasser, et quatre à quatre sivoplé. Mais bon, restons positifs, on a quand même vu de bonnes… phases, non ? Et puis, bon, on garde 9 points d’avance sur le premier relégable et le PSG n’est qu’à 12 points devant. Autant dire que tout est possible, y compris des notes du match à WAM objectives… La preuve !

    • VERCOUTRE : 10/10 – Mieux que Jésus-Christ himself, il a été crucifié à deux reprises et s’est posé par deux fois en messie…
    • GUILBERT : 10/10 – Bafoué ici-même lors des dernières notes du match en n’obtenant pas le 10 qu’il méritait, le voilà rétabli dans sa dignité : Grisant. Uppercutant. Inspirant. Locomotivant. Bersévérant. Entreprenant. Rafraîchissant. Tempérant. Bref, du Super Guilbert comme dirait son cousin Dingo.
    • DA SILVA : 5/10 – Un peu mou des jambes et de l’épaule, il s’est fait toquer par Toko, et tant pis…
    • GENEVOIS : 6/10 – Contrairement à ce que son nom laisse penser, il n’est pas originaire de Maurice mais d’Haïti et hier soir, une fois n’est pas coutume, il haïti en défense comme un coq en pâte ad hoc !
    • MBENGUE : 5/10 –  Il a pris quelques bing Mbengue – notamment à cause des coups de Tait.
    • FÉRET : 4/10 – Féret ? Sa prestation plus qu’en demi-teinte nous a laissés sans voix.
    • AÏT BENNASSER : 8/10 – A été inspiré. Bien précis. Assez stylé. A pu sortir avec au coeur le sentiment du devoir accompli : Youssef en a fait bien assez.
    • KOUAKOU : 5/10 – Kiki a été OK mais n’a pas mis le SCO KO en dépit d’un bon coup (à la 73ème). Son cas nous laisse coi, quoi.
    • DELAPLACE : 4/10 – Quelque part entre Rory Delap et Sylvain Delplace, il n’a pu s’exprimer que quelques minutes et s’il y avait sans doute de la place pour ouvrir le score contre le SCO, Delaplace n’a pourtant pas mis en danger la défense d’Angers.
    • RODELIN : 7/10 – Sans Santini, Roro trima dur mais finit trimard.
    • BAZILE : 6/10 – O’dem e pog’esso. Bazile. Il aurait l’seum, cependant, à la suite de la défaite de samedi…
    • N’KOLOLO : 4/10 – Tout le monde tombe sur Jordan pour son airball à la 34ème minute… alors qu’il a simplement voulu rendre, à sa façon, hommage aux pieds carrés de feu Manu Imorou.
    • REPAS : 7/10 – De mieux en mieux. Ce Repas-là servira sous peu du caviar.
    • PEETERS : 4/10 – A pris un jaune alors qu’il était un peu tard pour l’apéro et nous a de ce fait un tantinet laissé sur notre faim.
    • GARANDE : 5/10 – Sur ce coup-là, Pat est mat, c’est un échec. Mais qu’on se le dise, sa place ne sera pas remise en cause car, dans son contrat, il y a de bonnes clauses.

 

Avatar

Amateur de foot (Wellbeck, Zola, Raï), de littérature (Houellebecq, Zola) et de musique (raï), aussi inspiré dans le calembour lourd que le pronostic merdique ou l'analyse concise, il a abandonné le Hamburger Artichaut Cheddar au profit du Sandwich Moules Camembert. C'est dire si, dans la vie, Graham risque.