2018 sur notre compte Twitter

Il y a tout juste un an on publiait une rétro de notre activité annuelle sur Twitter. Cette année encore, on ne lésine pas sur les moyens. On a fait à nouveau appel à 5 collégiens en stage découverte non gratifié pour recenser nos tweets un a un, les saisir, ranger, trier, classer dans un fichier excel à grands coups de tableaux croisés dynamiques et graphiques camemberts. Voici donc le pire et le meilleur de notre année 2018 sur Twitter.

À ce jour, nous comptons 41 500 followers dont 29% de femmes. Nous nous réjouissons de cette hausse de la gente féminine. N’oubliez pas que vous pouvez Send Nudes en DM (tout pareil si t’es un garçon, on fera suivre à la Caencaneuse). Nous avons publié 6908 tweets soit une moyenne de 19 par jour. Et même si nous sommes devenus des influenceurs estimés de la Twittosphère foot-balistique, on a su rester simples, abordables, proches de nos fans. Songez donc que 4422 tweets (65% de notre production), sont en fait des réponses ou interactions directes avec d’autres twittos.

Le top 5 des top tweets

dans la base, on compte 48 tweets à plus de 300 RT, 23 à plus de 500 et 7 tweets à plus de 1000 RT. On vous balance le top 5 :

Le top 5 des tweets les plus likés

(quand on sort du classement ceux déjà mentionnés ci-dessus)

Nos 10 tweets qui ont provoqué le plus de réponses

Vous nous connaissez, on est du genre attentifs et prévenants. Aussi, chaque journée de L1, on salue le club adverse d’un « Bonjour, nous allons vous poutrer ». Merci et bravo aux supporters de l’OM, du PSG, de l’OL et de Monaco pour leur désir insatiable d’interactivité.

N’Golo

La première fois que tu vois jouer Kanté à Caen, tu te dis que le mec est trop fort, qu’il a pas de limite sinon être champion du monde, jusqu’au jour où ça arrive :

Le maintien

Cette année encore, le SMC s’est maintenu lors de l’ultime journée de championnat contre le PSG.

Nos amis havrais

Sans contestation le SMC est LE club de la région normande. Ces quelques années en L1 pendant que d’autres végètent dans les divisions inférieures ne nous ont pas rendus condescendants. Voyez vous-mêmes.

Y’en a un peu plus je vous le mets quand même ?

 

 

 

 

 

Jules Tralande

programmateur musical incompris, papa de la section Kids. Carte d'abonné en Pop B et au Jean Patouche.