Les notes de Caen-Lyon (Coupe) ! #SMCOL

On est en demi, on est en demi, on est on est on est en demi !!! Après le match tout pourri de Dijon, voilà nos cœurs réchauffés par cette first coualifikéchieun in demi-finale of the Coupe de France ! Champagne ! On pourra dire « on y était ». L’instant est historique ! Même si on se les pelait, même si on s’est quand même un tout p’tit peu ennuyé, même si Seube ce héros n’était pas dans les 22… Champagne, on vous dit ! Et, puisque c’est notre tournée, pas de chichis, tout l’monde écope de la note maximale ! Ladies and Gentlemen, here are the notes of the match à WAM…

  • SAMBA : 10/10 – Fantastique ! Des années après Michel Rio et Celio Silva, c’est Samba qui nous met sur de bons rails (!), confirmant ainsi la « brésilienne touch » du SMC !
  • DJIKUH : 10/10 – Énorme ! S’il réédite à l’avenir sa prestation d’hier soir, les prochains matchs à d’Ornano d’j’y cours les yeux fermés !
  • AVOUNOU : 10/10 – Phénoménal ! Même s’il a toujours un peu de mal quand Cornet déboule – autrement dit quand Maxwell s’infiltre. Pas la peine d’en rajouter.
  • DIOMANDÉ : 10/10 –Monumental ! À ceux qui pensaient qu’il ne valait rien, Ismaël a prouvé qu’il avait la trempe d’un héros d’Herman Melville.
  • GUILBERT : 10/10 – Magique ! À défaut de paille, a posé quelques poutres sur la route de Memphis (Depay, donc). Sur le flanc droit, il n’a plus de (Emmanuel si tu nous lis) rival dorénavant.
  • SANKOH : 10/10 – Fabuleux ! Si on ne souhaite pas le garder en fin de saison faudra penser à réévaluer le Sankoh coût : on doit pouvoir le fixer à plusieurs millions de guinées, hein ?
  • FÉRET : 10/10 – Incroyable ! Dans la lignée de Samba, l’ancien Rennais a apporté une touche brétilienne au match. Et ça, personne ne pensait qu’il le ferait, Julien.
  • PEETERS : 10/10 – Exceptionnel ! En lui délivrant un centre en or, il a mené Diomandé au paradise, Peeters. On a hâte d’entendre Mathieu Flamini s’exprimer sur le sujet.
  • RODELIN : 10/10 – Au top ! Ronny a le dos (brésilienne touch, qu’on vous dit !) large d’habitude et en prend pour son grade dans cette rubrique. Mais bon, vu qu’en demi contre le PSG, il va valider notre ticket pour le Stade de France à la 92ème, son 10 anticipé n’est pas usurpé (de lapin).
  • BAZILE : 10/10 – Époustouflant ! Un dix, quoi de plus normal pour un zig qui porte un prénom de détective ?
  • SANTINI : 10/10 – Stratosphérique ! En phase avec la météo : dans le froid glacial d’une contrée nordique, il a livré un match à la Norvégienne en ceci qu’il avait le flow et qu’il fut le meilleur sans le ballon.
  • STAVITSKI : 10/10 – Magnifique ! En attendant son sacre au printemps, on peut dire qu’à chaque fois, son entrée en jeu nous revigore, Stavitski.
  • CRIVELLI : 10/10 – Excitant ! La queue au vent et le torse bombé, il a fait mouiller … le maillot des défenseurs lyonnais !
  • DEMINGUET : 10/10 – Monumental ! Il a clairement fait basculer le match en n’entrant qu’à trois minutes du coup de sifflet final.
  • GARANDE : 10/10 – Extraordinaire ! Grâce à un coaching détonant – faire rentrer deux joueurs à la 60ème, quel coup de maître ! – il a permis au club de la ville du GANIL d’atomiser l’ion.
Partager :

Amateur de foot (Wellbeck, Zola, Raï), de littérature (Houellebecq, Zola) et de musique (raï), aussi inspiré dans le calembour lourd que le pronostic merdique ou l'analyse concise, il a abandonné le Hamburger Artichaut Cheddar au profit du Sandwich Moules Camembert. C'est dire si, dans la vie, Graham risque.