#SMCEAG : les notes du match

Malherbe se trouvait hier soir sur le calendrier de l’En Avant. Les Rouge et Noir, dans un style oscillant entre Jeanne Mas et Stendhal, sont repartis avec le point d’un nul pas loin d’être haché tant nous assistâmes à une vraie purge. Ce qu’il faut en retenir ? Le maillot « spécial » étrenné par les Rouge et Bleu était pas mal. C’est d’ailleurs lui qui obtient la meilleure note du match.

  • VERCOUTRE : 6/10 – Pieds carrés pour contrer les chapeaux ronds, il a empêché d’marquer les vifs Bretons.
  • GUILBERT : 10/10 – J’aime Guilbert, il est balèze / Et défend bien mieux que Sorbon.
  • DJIKUH : 7/10 – Les Rouge et Noir, il n’en eut pas peur / Et quand il y eut l’feu il joua les extincteurs.
  • DA SILVA : 7/10 – À l’arrière contre En Avant, il a donné un certain équilibre à la défense.
  • MBENGUE : 5/10 – A brillé dans l’axe (de symétrie) : première mi-temps OK, deuxième mi-temps KO.
  • FÉRET : 4/10 – Sa cote d’amour dans les Côtes d’Armor va bientôt dépasser sa cote populaire en Borrelli.
  • AÏT BENNASSER : 7/10 – J’entends les louanges des bavards  et des esthètes / J’entends les louanges et c’est bien mérité.
  • NKOLOLO : 4/10 – Airball Jordan a encore failli marquer mais c’est toujours pas au fond des filets… Dépêche-toi de scorer Jojo !
  • KOUAKOU : ?/10 – Entré à un quart d’heure de la fin, a montré un visage aussi pâle que le maillot de ses adversaires du soir.
  • RODELIN : 4/10 – A été moins efficace qu’Allison Pineau aux sept mètres (24ème minute). Ronny, on a beau l’aimer, il peut pas marquer à chaque fois.
  • SANTINI : 4/10 –  Avec Sorbon qui met le pied et Kerbrat sur le dos, pas facile d’avoir la main même avec un bon jeu de tête.
  • REPAS : 3/10 – On attend toujours qu’il passe un cap, Repas. (J’avoue, elle marche beaucoup moins, la vanne, du coup – surtout contre Guingamp.)
  • BESSAT : ?/10 – A manqué de jus pour sa reprise.
  • GARANDE : 5/10 – Vivement le mercato pour voir s’il y a de bonnes choses à y voir…

Amateur de foot (Wellbeck, Zola, Raï), de littérature (Houellebecq, Zola) et de musique (raï), aussi inspiré dans le calembour lourd que le pronostic merdique ou l'analyse concise, il a abandonné le Hamburger Artichaut Cheddar au profit du Sandwich Moules Camembert. C'est dire si, dans la vie, Graham risque.