Chaussez les tongs, c’est déjà les vacances à Caen !

Y’a du soleil ? Nan. Des nanas ? Un peu, mais pas tant… C’est pas grave, c’est quand même darladirladada au SM Caen ! Quand on a eu une année très chargée, qu’on s’est un peu mis en surrégime au boulot, mieux vaut partir en congés un peu plus tôt. La preuve par le SM Caen ! Bah oui, on avait fini le taf en avance, déjà assuré le maintien, du coup, bam, le coup de pompe est arrivé. Enfilons donc les tongs sans culpabiliser, en bon vacanciers décomplexés ! Mais si Dennis, même toi, allez, fais comme les autres !

Collection printemps-été 16 du Club Malherbe.

Collection printemps-été 16 du Club Malherbe.

Quand vous arriverez au club, pour commencer, choisissez votre case. Pour les bosseurs, il reste pas mal de bungalows près du terrain d’entraînement. Par contre, autour de la piscine c’est complet. Après, c’est « activités à la carte » ! Attention toutefois, l’infirmerie est un peu débordée, pensez à réserver vos massages à l’avance. Dernière mise en garde : évitez Pat’ Garande, on n’a jamais vu un mec que ça met autant de mauvaise humeur d’être en vacances…

Sinon, ne ratez pas l’incontournable concours de boules. Grands compétiteurs s’abstenir, ici on ne joue pas la gagne. La rencontre la plus attendue du premier tour opposera les doublettes Yahia/Adeoti et Da Silva/Ben Youssef, en espérant que la première ne finisse pas Fanny après avoir déjà pris 6-0 ce week-end…

Si la pétanque vous laisse indifférent, on vous conseille la soirée disco animée par Rémy Vercoutre, chaude ambiance assurée. Chemise ouverte, chaîne en or qui brille, ne partez pas avant la fin, il se lancera peut-être dans un karaoké sur « Emmenez-moi à Geoffroy Guichard ».

Pour les plus sages et grisonnants d’entre nous, la belote saura vous ravir. Quasi-invaincu, le duo Nicolas Seube/Julien Féret sera-t-il de nouveau là l’an prochain pour défendre son titre ? Le second a-t-il assez de jus pour continuer à briller à côté de l’inoxydable ? Le suspense est insoutenable.

L’élection de Mister Camping s’annonce également très disputée cette saison. Andy Delort et son coiffeur partent favoris, mais attention à Manu Imorou qui , en béquilles, pourrait attendrir le public féminin.

Vous êtes joueurs ? Rendez-vous à la soirée « casino ». Ronny Rodelin jouera notamment son avenir à la roulette, tandis que Jean-François Fortin restera posté aux machines à sous en espérant voir les droits TV tomber.

Si vous cherchez Alex Raineau, il est préposé au barbecue, comme d’hab.

Enfin, si vous êtes courageux, n’hésitez pas à louer un des kayaks rouge et bleu pour une ballade 100% malherbiste : ramer jusqu’à l’été, c’est ça le programme.

(*Des petits matchs de décrassage contre quelques équipes de Ligue 1 sont également prévus les samedi en soirée s’il vous reste un peu d’énergie…)

Avatar

Poussée à l’exil avec son petit âne après avoir été écartée du club très fermé des mascottes caennaises, la Caencaneuse n’oublie pas pour autant son club, son amour, son fardeau. Loin de nos contrées normandes, elle a toujours quelque chose à dire à qui voudra bien l’entendre.