19 janvier 2016

Le trou hivernal

Xavier Beaudelaire

 

Trou hivernal, triste, triste cycle infernal
Revient chaque saison imposer sa raison,
On dit que Malherbe s’affirmait magistral
Urgemment te voilà, ô funèbre oraison.

Hélas, que faire ? Les saisons changent, tu te déguises.
Implacable tu scies la branche de l’espoir
Verdoyant en nos cœurs et fauche les champions
Enivrés d’un départ en boulet de canon.
Reverrons-nous la victoire, sinistre con ?
N’y a-t-il d’autre choix que ton froid glacial ?
Allons, comme chaque fois tu disparaîtras
Lentement mais sûrement, précise le printemps.

Partager :
Tags:

A propos de Caen Did

Caen Did

Adepte du passement de genre (littéraire) comme des phrases de transition, c'est avec un solide jeu de mots qu'il tentera de vous emporter dans son esprit tourmenté d'exilé.

  • Email