Lille est vilaine

florent-balmont

On croyait le LOSC disparu au fond d’un puits où Lille y noie son chagrin. C’était sans compter sur une réaction d’orgueil de Dogues affamés  qui firent mordre la poussière à nos gentils petits Caennais.

Comme d’habitude chez WAM, le protocole d’accueil est bien rôdé pour nos invités.

Le match est précédée d’une belle minute d’applaudissement en hommage à Arturo Samassa, fidèle serviteur du club. C’est l’occasion de lire le très beau papier de So Foot à propos de ce grand Monsieur.

Le match démarre tambour battant côté caennais avec une pression de déglingo sur le but adverse. La confiance est là.

Jean-Michel ne comprend pas, il était pourtant démarqué.

Jean-Michel ne comprend pas, il était pourtant démarqué.

128 tirs et 87 corners plus tard nos Malherbistes ne concrétisent toujours pas leur domination et se laissent surprendre par un contre nordiste conclu par le revenant Yassine Benzia.

Et v’là qu’on commence à cafouiller et à reculer. Heureusement que la mi-temps arrive pour permettre à nos petits cœurs de souffler et de profiter de WAMMINI très jolis.

La deuxième mi-temps commence et les Lillois continuent de nous enquiquiner avec leur jeu moche mais efficace. Ce diable de Benzia profite de l’endormissement de la défense de Caen pendant un dégagement d’Enyama pour doubler la mise.

Hot Dogues

Hot Dogues

"Calmez votre joie les gars, ce soir on rentre à Lille"

« Calmez votre joie les gars, ce soir on rentre à Lille »

La sublime sacoche chronométrée à 257 kilomètres heure d’Andy Delort sur pénalty nous redonne bien un peu d’espoir en fin de partie mais cela ne suffit pas à éviter une défaite au goût amer, ce qui est habituel face à Lille. (Lille-amer vous l’avez ?). Bref, dommage il y avait Delaplace.

Les joueurs de foot sont de plus en plus présents sur twister.

Les joueurs de foot sont de plus en plus présents sur twister.

 

Côté lillois ça fanfaronne légèrement ce qui tout de même très déplacé. C’est pas nous qui oserions faire ce genre de tweets .

Mais bon l’essentiel est sûrement ailleurs.

 

Avatar

Une sympathique mascotte barbue, cornue et vêtue d’une seyante tunique rouge et bleue. La vraie vie d’un pur Viking doué de talents inattendus qui vous fera partager ses déliriums sur Malherbe et tout le reste. Spécialiste de la pop-culture française des années 70 et 80, Michel-Thor connait par cœur la chanson "Sur des musiques érotiques" d'Herbert Léonard ainsi que son solo de saxophone.