16 juin 2015

Chéri, on a rétréci les rayures !

La terre a tremblé cette semaine à Caen. Si. Je vous jure. Le Stade Malherbe a présenté son nouveau maillot. BRAAAAOUUUUM (bruit du tremblement de terre). Et juste le domicile hein. Gare à la deuxième vague pour l’extérieur. Après les deux dernières tuniques quasi-identiques, il fallait s’attendre à du changement. Bon, tout le monde n’était pas prêt.

 

Allez, faut pas avoir peur de bousculer un peu ses habitudes ! On a réussi à ne pas monter dans l’ascenseur, on peut bien se faire à des fines rayures. A Caen, c’est juste le maillot qui fait des vagues. Au Havre, c’est le Maillol. Franchement, on a des problèmes de riches. Parce qu’il faut raison garder, peser les pour et les contre rationnellement, décryptons calmement l’objet de toutes les passions. Rangez-moi ces fourches nomdedla.

Alors cette tenue à domicile, bah ce n’est pas tant une révolution que ça. D’abord, parce qu’elle se compose d’un maillot, d’un short et d’une paire de chaussettes. Bravo Nike, c’est un sans-faute. Y’a des équipementiers qui ont déjà oublié les shorts une fois, il paraît. Moralité équipe suspendue pour atteinte à la pudeur et rétrogradée administrativement. Luzenac je crois que c’était. Bref. Donc le kit est complet. Premier élément de satisfaction que même les plus grincheux devront reconnaître.

 

 

1 : Le maillot

Entrons dans le vif du sujet : la bête a ses fans et ses détracteurs. La faute à une question de rayures. Elles ont fait un régime sévère avant l’été, elles ont fondu comme jamais on n’a réussi nous, les garces. Mais on se tue à vous le répéter, y compris en matière de rayures, ce n’est pas la taille qui compte ! J’avoue j’avoue, pour les myopes et astigmates, ça va pas être fastoche de les voir ces rayures, j’avoue. Mais, en chaussant vos lunettes sur le nez, vous verrez une chose : il est chic ce maillot.

On y est attachés à ces rayures traditionnelles, évidemment. Évidemment. Mais pour une fois, rien qu’une fois, rien qu’une saison, à notre tour d’être comblés, nous les adeptes du minimal chic. Plus simple, plus épuré, plus flatteur, il a même un beau col rond comme je les aime. Elles reviendront les rayures les gars, elles reviendront ! Si vous voulez on leur fera un régime crème fraîche, crème fraîche, crème fraîche avant la saison suivante. Les hommes préfèrent les grosses qu’ils disaient. C’était donc un peu vrai.

Le malus des grincheux : « on dirait un pyjama ». Ah oui ?! Pardon, mais si vous êtes canons comme nos Caennais dans leur nouveau pyjama, va y avoir des meufs à sonner à votre porte à 23 heures. Alors arrêtez de faire la gueule.

2 : Le short

Parce qu’il manquait du coup la dose de rouge, en plus des léopards et autres inscriptions sur la normanditude et la fiertitude, on y est allé franco sur le short ! ERREUR à mon goût. Ouïe ouïe, l’effet Alerte à Malibu est terrible. Et encore, ça c’est l’effet sur les plus musclés du fessier de l’équipe. Sinon, dans le pire des cas, gare à l’effet « gentil animateur du club de plage Mickey ». Un petit short rouge qui emballera donc les cougars nostalgiques des eighties et les enfants qui accompagnent les joueurs jusque sur le terrain (rapport à Mickey, pas au fessier, bande de dégueulasses).

3 : Les chaussettes 

Vous avez vraiment cru que j’allais faire un paragraphe sur des putains de chaussettes ? Rien à foutre.

Bilan, la tenue domicile en note : 7,5/10. Comme tout nouveau maillot, il y a débat, des hauts, des heureux, des malheureux… Je suis au moins une à l’aimer. Mais d’un point de vue commercial, innovant comme il est, il devrait mieux se vendre que celui de la saison dernière, qui était quasi identique à son prédécesseur. Ce maillot là, lui, il devrait réussir à monétiser.

Partager :
Tags:

A propos de La Caencaneuse

La Caencaneuse

Poussée à l’exil avec son petit âne après avoir été écartée du club très fermé des mascottes caennaises, la Caencaneuse n’oublie pas pour autant son club, son amour, son fardeau. Loin de nos contrées normandes, elle a toujours quelque chose à dire à qui voudra bien l’entendre.

  • Email