2 mars 2015

Mon match à WAM : La Benezena de l’empereur Bielsa

Ce Marseille-Caen s’annonçait intéressant. Il fut grandiose. On voulait du spectacle, du suspense, de l’intensité, des émotions et tout comme Gignac on était Gourmand. On a été régalé.

Bon, on était chaud, tout ça mais à peine le temps de décapsuler nos bières que Yahia concède un pénalty en ceinturant Batshuayi. Celui-ci tire et…Vercoutre détourne !! C’est bon, on peut commander une deuxième bière. Oui on est rapides, autant que notre équipe à provoquer des pénaltys.

Le match est magnifique, les occasions s’enchainent des deux cotés. Bazile est inacceptable, Vercoutre est On Fire. Même Manu Imorou a failli marquer (oui oui, vous avez bien lu). Malheuresement Nangis et Bazile devront quitter leurs coéquipiers plus tôt. Bah ouais, sinon ça aurait été trop facile.

Je demanderais bien au mec derrière s'il y a un peu de glace dans sa glacière mais il me fait peur.

Je demanderais bien au mec derrière s’il y a un peu de glace dans sa glacière mais il me fait peur.

On semble se diriger vers un match nul pour cette fin de première mi-temps qui aura été magnifique, sauf qu’il y’a toujours un gros relou pour tout gâcher. Le relou, c’est Ayew qui a bien suivi un frappe de Payet détournée par Vercoutre et qui conclut en taclant.

Au retour des vestiaires, Malherbe se crée encore une occasion monstrueuse, par l’intermédiaire de Sala, mais Mendy repousse sur sa ligne

https://twitter.com/philousports/status/571412052645945345

Entrée de Gignac, et comme on aime bien relancer les attaquants en difficulté, on s’est dit qu’on allait laisser une chance à ce petit. 2-0 pour l’OM.

Je le jure j'y suis pour rien, j'ai pas touché ses cheveux

Je le jure j’y suis pour rien, j’ai pas touché ses cheveux

Bon maintenant qu’on a laissé la petite équipe d’en face marquer deux buts, laissons les anciens faire. C’est le moment qu’a choisi Nicolas « ce héros » Seube pour relancer le stade malherbe dans ce match. Multiples explosions de joie partout dans le monde. Enfin à Caen quoi.

Le championnat de France d'imitation du chinois s'est déroulé sous le haut patronage de Michel Leeb

Le championnat de France d’imitation du chinois s’est déroulé sous le haut patronage de Michel Leeb

70ème minute. Kanté se ballade en contre et sert Sala qui transforme d’un pointu qui passe entre les jambes du gardien Marseillais. Le plan Caennais se déroule à merveille.

Et comme on aime faire les choses bien et que nous Normands, nous ne refusons jamais un petit dernier pour la route. Benezet envoie un missile des 16 mètres qui vient nettoyer la lucarne de Mandanda. 3-2 ! La messe est dite. La bonne mère est Caennaise ce soir. Les marseillais ne reviendront pas et sont vaincus à la loyale ce soir.


https://twitter.com/Maxime_Leborgne/status/571420906880434176

Relève toi Nico, y'a un cycle Eric Rohmer qui commence demain au Lux

Relève toi Nico, y’a un cycle Eric Rohmer qui commence demain au Lux

Caen ne peut plus se contenter du maintient après ça, faut pas déconner. Le titre est encore jouable.

Caen a récemment été désignée comme l’une des villes les plus chaudes de France. On se demande pourquoi …

Partager :
Tags:

A propos de Steve Savidange

Steve Savidange

Visage juvénile. Mèche rebelle. Je suis un peu le Justin Brie-beurre Normand. Avec la brioche et la passion de Malherbe en plus.

  • Email

Add Comment