Je les mets sur la table

Des années à faire le guignolo sur la pelouse de d’Ornano les soirs de match. Des années à essayer de faire rire les mômes en leur faisant coucou. Des années à me faire chambrer par Bret’s dans les loges. C’en est trop, ça suffit, je dis non, j’en ai marre, je dis stop, je m’indigne. Vous allez les avoir devant votre nez et vous devrez bien les regarder. Je mes les mets sur la table, mes vérités.

Je porte un déguisement de mascotte. FAUX.

C’est là où les dirigeants du club ont recruté malin. Plutôt que de faire confectionner un déguisement de Viking et d’embaucher un gus pour aller dedans, ils m’ont trouvé moi : un Viking, un vrai, dernier descendant d’une fière famille de guerriers venus du nord. Les autres ont cédé à la tentation du confort, de la civilisation, des magasins ouverts le dimanche mais moi non.

Je m’appelle Viking. FAUX et ARCHI-FAUX.

T’en connais toi des Chinois qui s’appellent Chinois ? Ils s’appellent tous Chang tout le monde le sait. Moi c’est pareil, j’ai droit à un vrai petit nom, un patronyme venu de mes ancêtres. Mon nom est Michel Thor et j’aimerais qu’on me témoigne un peu de respect en m’appelant par mon vrai nom quand je fais l’idiot sur la pelouse, c’est déjà assez pénible comme ça.

Mascotte du Stade Malherbe c’est un boulot sympa et bien payé. N’IMPORTE NAWAK.

T’aurais envie toi, de te te mettre en short un samedi soir de décembre, pour un match contre Nancy ? Bien payé ? Pas payé du tout oui. Bon s’il faut tout dire, j’avoue je fais ce job contre quelques menus services qui me permettent de vivre pépère et surtout j’efface l’ardoise que j’avais à la Casa du temps de Jimmy Hébert. Quelque part je ne suis pas malheureux qu’au moment du choix de la mascotte ce ne soit pas le cheval ou le poète qui aient gagné. Faut bien vivre.

Je vais vous en raconter de belles sur Malherbe. VRAI de VRAI.

Ben oui à force de traîner dans les coulisses du stade je vais pouvoir vous balancer du scoop et de l’analyse critique. Sans parler de certains talents que j’ai et que vous découvrirez au fur et à mesure de mes billets d’humeur, et de mauvaise humeur.

A bientôt.

Partager :
Avatar

Une sympathique mascotte barbue, cornue et vêtue d’une seyante tunique rouge et bleue. La vraie vie d’un pur Viking doué de talents inattendus qui vous fera partager ses déliriums sur Malherbe et tout le reste. Spécialiste de la pop-culture française des années 70 et 80, Michel-Thor connait par cœur la chanson "Sur des musiques érotiques" d'Herbert Léonard ainsi que son solo de saxophone.

2 Comments

Laisser un commentaire