La véritable histoire de l’OM

La bonne mère.

La bonne mère.

A l’heure de la reprise du championnat il est important de faire plus ample connaissance avec un adversaire dont vous pensez tout savoir mais qui cache en réalité une histoire pleine d’événements inconnus du grand public que je vous propose de découvrir ensemble.

-600 avant JC Gaudin : Constatant que les gens s’ennuyaient de l’autre côté de la Méditerranée, les marins grecs créent l’ancêtre de Marseille afin de les faire rire un peu. La cité est baptisée Phocée à cause du trou béant dans les finances de la Ville déjà.

1899 : Constatant que la pétanque et le pastis ne suffisent pas à occuper ces feignasses de chômeurs toute la journée, René Dufaure de Montmirail décide de créer un club de football.

1972 : Année faste sur la Canebière avec un doublé coupe-championnat, la naissance du petit Zinédine Zidane et les 10 ans de Patrick Bosso.

1993 : L’OM se fait retirer sa victoire en Coupe d’Europe pour avoir acheté un match contre Valenciennes. L’humour marseillais atteint son paroxysme.

2004 : Afin de développer son statut international et de concurrencer New-York et Londres théâtres des plus grandes séries télévisées, Marseille devient devant l’éternel la cité de “Pus belle la vie”.

2006 : En hommage au public marseillais toujours prompt à s’entasser torse nu à peu près n’importe où, Patrick Sébastien chante Les Sardines.

2010 : Jean-Pierre Foucault devient Président de l’association des amis de l’OM qui gère le centre de formation. Malheureusement Pape Souaré ne sera pass formé dans cette académie qui n’aura donc jamais l’honneur de sacrer Souaré.

2014 : Crise majeure dans le commerce local puisque la moitié des débits de boisson de Marseille doit mettre la clé sous la porte suite au départ de Souleymane Diawara.

2015 : Afin de faire plaisir à un public toujours enclin à sortir sa teube en pleine rue en hurlant des insanités, le président marseillais recrute El Loko. Une grande réussite puisque Marseille se classe 4ème soit 2 places moins bien que l’équipe d’Elie Baup un peu plus tôt.

 

Avatar

Une sympathique mascotte barbue, cornue et vêtue d’une seyante tunique rouge et bleue. La vraie vie d’un pur Viking doué de talents inattendus qui vous fera partager ses déliriums sur Malherbe et tout le reste. Spécialiste de la pop-culture française des années 70 et 80, Michel-Thor connait par cœur la chanson "Sur des musiques érotiques" d'Herbert Léonard ainsi que son solo de saxophone.