5 conseils à Rémy Vercoutre

L’été est la saison des conseils dans les magazines qu’on prend plaisir à lire en bord de mer. Voici cinq ingrédients indispensables que devra intégrer Rémy Vercoutre afin de garder sereinement les cages malherbistes cette année. Avec des cas pratiques en vidéo !

1- Etre impeccable dans le jeu aérien

Coups de pieds arrêtés des fins limiers de la Ligue 1, longs ballons du désespoir des équipes adverses cherchant à arracher le nul en fin de partie… l’espace aérien malherbiste se trouvera régulièrement menacé. Et si la tour de contrôle de la défense caennaise ne répond plus, l’atterrissage dans l’élite pourrait bien être douloureux.

L’exemple à ne pas suivre : “la sortie des écrans radars” // Perquis à Guingamp
(Note de l’éditeur de la méthode : les vidéos commencent automatiquement à la phase de jeu concernée)


Le Mag TV “Après match EA Guingamp – SM Caen” par STADEMALHERBECAEN

2- Avoir un sens du placement irréprochable

On s’en rend compte tous les deux ans, un match de Ligue 1, c’est souvent pénible à regarder. Aux premières loges d’un spectacle parfois désolant, notre gardien ne devra pas se laisser aller à quelques somnolences. Toujours sur le pont, Rémy se méfiera en permanence des fourberies et autres tentatives de lob improbables lancées depuis les 40 mètres.

L’exemple à ne pas suivre : “la promenade digestive sur la promenade des Anglais, dos au match” // Costil à Nice


Nice caen 3-1 par smcaenfan

3- Des réflexes, encore des réflexes, toujours des réflexes…

Les arrêts spectaculaires constituent la botte secrète des grands gardiens. Dernier rempart d’une défense souvent dépassée par les ténors, les parades de notre portier feront la saveur de notre équipe en déroute, et offriront un peu de spectacle à nos mines apeurées. Pluie, chaleur ou soleil, rien ne devra altérer ses brillants réflexes !

L’exemple à ne pas suivre : “boxer le ballon dans sa propre lucarne” // Perquis à Nantes


Ligue 2 : Nantes-Caen à la Beaujoire par France3PaysdelaLoire

4- Etre à l’écoute des signaux faibles

Un terrain de football contient une biodiversité à faire pâlir la fondation Nicolas Hulot. Le plus fin des ornithologistes sera capable de distinguer le cri du supporter adverse de celui de son propre coach, le sifflet de l’arbitre de celui venu des tribunes… Véritable gardien du poste d’observation dominant la réserve naturelle rectangulaire, Rémy ne devra pas se laisser surprendre.

L’exemple à ne pas suivre : “garder ses boules Quies pendant un pénalty” // Thébaux contre Toulouse


SM Caen – Toulouse FC par STADEMALHERBECAEN

5- La feinte de contrôle

Bon, en fait il l’a déjà testée.

Avatar

Le Malherbe Café est un bar ouvert à tous, de minuit à minuit. S’y croisent les vieilles gloires du club avachies au comptoir, les coupures de presse punaisées sur le papier peint humide, les supporters adverses toujours accueillis comme des frères, et les analyses des tenanciers qui font la réputation de la maison. Pour le reste, c’est bière pour tous. Alors à vos mousses !