9 août 2018

Le Mercato de WAM : Oniangué, le retour du petit Prince

Valeur sûre de ce mercato malherbiste tant décrié, Prince Oniangué redécouvre le Stade d’Ornano, 13 ans après avoir quitté notre centre de formation pour celui de Rennes (le landrychauvinisme sévissait déjà à l’époque).

Nom : Oniangue
Prénom : Prince
Surnoms : Le Kid de Minneapolis, Love Symbol, The King of Funk (cf Wikipedia)
Sexe : Bien sûr
Age : 29 ans
Poste : prêche dans le milieu

Milieu récupérateur, relayeur, technique, puissant, capable de se muer en buteur : Oniangue a tout du box-to-box à l’anglaise. Ca tombe bien parce que le fighting spirit on aime ça à Malherbe. Un peu plus et il nous ferait penser à NGolo Kanté ce Prince. Comme un Love Symbol.

« Nous allons donc prier tous ensemble, au nom du Père, du Fils, et de Ngolo Kanté »

Un peu perdu à Wolverhampton (qui ne le serait pas ?), le petit Prince enchaîne les prêts : à Bastia d’abord où il n’arrive pas à sauver le club de la relégation, à Angers ensuite où son apport au milieu est salué par les observateurs. Il débarque dans une équipe de Caen en quête de stabilité, ça tombe bien lui aussi.

Ouais une passe de Manu Imorou ça fait toujours cet effet là la première fois

Point fort :
Sa foi évidemment. Il en faut pour venir jouer dans un club en reconstruction, avec un coach débutant en L1 et qui compte sur Bammou, Repas et Imorou pour se maintenir. Heureusement il a souvent le sourire et sait mettre l’ambiance : quand Jeff Louis est arrivé sur le parking avec sa Mégane, Prince a ri.

Point faible :
Sa foi évidemment. L’habituelle traversée du désert des Rouges & Bleus entre novembre et avril viendra tourmenter ses croyances. Ne voulant pas laisser le club dans la Moïse, il risque de multiplier les pains dans le vestiaire et risquera la suspension.

Potentiel d’adulation : 7 forcément

Anecdote insolite : Aussi incroyable que cela puisse paraître, figurez-vous que Prince Oniangué n’a jamais travaillé dans la boutique officielle du Paris Saint Germain.

Dans les coulisses du transfert de Prince

Partager :
Tags:

A propos de La rédaction

La rédaction

Quand un membre de notre collectif n'assume décidément pas ses quolibets, il signe au nom de tout le monde.

  • Website
  • Instagram
  • Email