6 décembre 2017

WAM l’émission – le courrier de Jean-Victor Makengo

Lors de la dernière WAMlemission (à réécouter en podcast, avec notre invité Maxime Beaussire), nous avons reçu au courrier des auditeurs cette mystérieuse lettre de Jean-Victor Makengo, déposée dans notre boîte aux lettres lors de la venue de Nice…

WAM

Rue de la Poutre

Caen

Normandie

Bonjour WAM,

je vous écris pour vous dire qu’ici, à Nice, j’ai de plus en plus envie de

jouer, d’être décisif, d’aller trouver Lucien Favre et à son cou

me pendre, pour rappeler à tous qu’être dans ma situation est vraiment

une chance, dans un effectif de qualité même si nos résultats sont

insupportables. Je sais bien que j’ai quitté le Stade Malherbe comme un

futur espoir n’ayant pas encore confirmé mais j’ai croisé tellement de

nazes attirés par le fric en prétextant un challenge sportif, qu’aujourd’hui

je suis certain d’avoir fait le bon choix. N’écoutez pas les ragots comme quoi

je pourrais revenir à Caen à genoux, aller voir Garande et même le

président ! Quelles foutaises, alors que je n’ai jamais été aussi près du

succès !

Jean-Victor

PS : lisez une ligne sur deux !

Partager :
Tags:

A propos de Watier Fair Foot

Watier Fair Foot

Rêvant d’un sport qui conserverait ses valeurs les plus nobles, il trouve en Malherbe de quoi se rassasier d’amateurisme et de fraîcheur. Idolâtrant Titi Deroin et Nico Seube autant qu’Eugène Maës et Jacques Guillard, il écrit n’importe quoi pourvu que ça lui permette de faire des jeux de mots aussi pitoyables que son pseudo.

  • Email