27 novembre 2017

Stade Malherbe expresque

 

Patoche, quand il souffle ses bougie, il ne fait pas semblant.

Joyeux anniversaire Coach. Pour fêter les 57èmes bougies de Patrice Garande, les joueurs lui ont fait une surprise en lui disant bonjour ce matin. Réaction émue de l’intéressé : « J’ai serré de bonnes mains ».

Yavépéno ! Jocelyn Gourvennec a rappelé les journalistes ce matin pour leur dire qu’après réflexion il y avait sûrement un troisième pénalty oublié pour Bordeaux dimanche. Il s’est en effet souvenu avoir vu un joueur de champ caennais arrêter un ballon de la main dans sa surface pendant l’échauffement.

L’Europe enfin. Le Stade Malherbe retrouvera le stade de la Meinau pour la première fois depuis 2009. Un symbole fort que ce déplacement outre-Rhin alors que le couple franco-allemand tente de relancer la construction européenne.

Infirmerie. Beaucoup de blessés sont à déplorer chez les rouge et bleu, alors que s’annonce une semaine très chargée. Du coup Jordan Leborgne a reçu un appel du coach lui disant de se tenir prêt et qu’il comptait sur lui pour débuter le match. Ensuite il s’est réveillé brutalement dans des draps mouillés.

Palmarès. Rémy Vercoutre profitera de ses déplacement en terre alsacienne pour s’introduire discrètement dans la salle des trophées et récupérer la coupe de la Ligue 2005 qu’il avait gagnée et qui donc revient désormais de droit au Stade Malherbe Caen.

Partager :
Tags:

A propos de Michel Thor

Michel Thor

Une sympathique mascotte barbue, cornue et vêtue d’une seyante tunique rouge et bleue. La vraie vie d’un pur Viking doué de talents inattendus qui vous fera partager ses déliriums sur Malherbe et tout le reste.
Spécialiste de la pop-culture française des années 70 et 80, Michel-Thor connait par cœur la chanson « Sur des musiques érotiques » d’Herbert Léonard ainsi que son solo de saxophone.

  • Email