28 janvier 2016

Le mercato de WAM : Diomandé le programme

Nom : Diomandé
Prénom : Ismaël
Poste : Milieu défensif
Slogan : J’ai Diomandé à Labrune, mais en fait il jouait à Sainté

Points forts :

– Il a été formé au centre de formation de l’ASEC Mimolas à Abidjan. C’est un atout pour épauler Fortin s’il mime Aulas. D’autant plus que cela lui a procuré de nombreuses aptitudes à la négociation. Depuis, il n’est plus à sec.

– Il a joué 44 matchs de ligue 1 dans sa carrière. 22 en tant que titulaire, 22 en tant que remplaçant. Même pas arrivé qu’il se prêtait déjà au ptet’ bien que oui, ptet’ bien que non Normand. Un bon point pour l’intégration dans le groupe.

– A 23 ans il dispose déjà d’un palmarès plus grand que celui du club, il fut vainqueur de la Coupe de la Ligue en 2013 et vainqueur de la Coupe d’Afrique des Nations en 2015. Bon, en même temps, on voit pas trop comment Malherbe pourrait gagner la CAN.

– On aurait pu croire, vu que Saint-Etienne s’en débarrasse, qu’Ismaël valait rien, mais d’après Xavier Gravelaine « C’est un garçon qui a une belle puissance ». Ça tombe bien car il a hérité du numéro 4.

p17sd54pte1deu9368te1unjdi54

Diomandé est déjà prêt pour WAM l’émission sur Radio Phénix.

Points faibles :

– Lors du début de saison 2014-2015, il a pris 8 cartons jaunes et deux cartons rouges en 10 matchs de Ligue 1. Attention à ne pas pénaliser l’équipe. Autant il a pu gagner la CAN à 10, autant en ligue 1 c’est une autre histoire.

– En tant qu’Ivoirien, Ismaël Diomandé ne dispose pas d’une excellente vision du jeu. Il aurait d’ailleurs pu jouer dans l’équipe Rennaise de Montanier. Cependant, il peut faire de merveilleuses passes à l’aveugle. Il s’est amélioré sur ce point depuis qu’il possède la CAN dans son palmarès.

Capture

Instant ludique : essayez de le battre au jeu du regard.

 

Potentiel d’adulation : 6/10. Comme sa position sur le terrain. Comme le nombre de mois qu’il va rester. Espérons que ce soit un beau six.

Partager :
Tags:

A propos de Steve Savidange

Steve Savidange

Visage juvénile. Mèche rebelle. Je suis un peu le Justin Brie-beurre Normand. Avec la brioche et la passion de Malherbe en plus.

  • Email