Une équipe de foot, c’est…

Patrice Rimbaud

Une équipe de foot, c’est d’abord un gardien

Avec son remplaçant prêt à cirer le banc.

En défense ils sont trois, quatre ou cinq c’est selon
Que la tactique soit d’attaque ou s’en défende.
Avec un peu de Pep, la défense a des ailes,
L’on se dit plus souvent qu’il faut être carré,
Carrément dingo pour un pentacle aligner.

Au milieu se présente un triangle amoureux,
Le meneur est indice qu’une branche lui pousse,
Son talent évanoui le losange tombe à plat.
Il est rare qu’un de plus fasse la différence
Et honni soit celui qui à six mal y pense.

Pour le buteur seul en pointe, c’est fun deux devant,
Or une règle de trois s’applique au firmament,
Car si l’attaque tique, le pragmatique toque

Mais le portier d’en face lui dit que rien ne rentre.

Alors l’entraîneur, au comble de son moment,
Se tourne vers les absents, adjoints et remplaçants,
S’il le peut encore procède à des changements ;
Un match de foot est une course contre l’ami temps.

Adepte du passement de genre (littéraire) comme des phrases de transition, c'est avec un solide jeu de mots qu'il tentera de vous emporter dans son esprit tourmenté d'exilé.