Mon Trophée des Normands à WAM : Vous pouvez vous réveiller, le match est fini

Ce 14 juillet, plus de 2000 supporters se sont déplacés à Bayeux pour assister au poutrage annuel des pollués. L’ambiance est conviviale, la buvette pas chère et le Kop est chaud. Tous les ingrédients sont présents. Sauf N’Golo Kanté, absent de la feuille de match.


https://twitter.com/Julia__Cruz_/status/620643105524588548

L’équipe supposée titulaire à la rentrée débute le match : Rémy Vercoutre (g) – Dennis Appiah, Damien Da Silva, Syam Ben Youssef, Emmanuel Imorou – Nicolas Seube, Julien Féret (cap), Vincent Bessat – Lenny Nangis, Andy Delort, Hervé Bazile.

La composition du Havre : Pollué (g) – Pollué, Pollué, Pollué, Pollué – Pollué, Pollué (c), Pollué – Pollué, Pollué, Le Bihan.

Le match commence sur un faux rythme. Très peu d’occasions. A vrai dire les supporters s’ennuient un peu. Nous aussi.

zzz zzz zzz zzz
zzz zzz zzz zzz
zzz zzz zzz zzz
zzz zzz zzz zzz

BUT ! Duhamel fait une belle frappe du droit sur une passe inspirée de Leborgne (ce qui doit pas être pratique pour viser). Par contre, il a gaché notre sieste. Heureusement, la suite du match a permis de la reprendre même s’il faut noter une belle activité en pointe de Mathieu Duhamel. Comme on est sympa, on a même raté un péno (Raspentino 83e).

Victoire du Stade Malherbe dans ce trophée des Normands. Encore un trophée que n’aura pas Zlatan. Et toc !

Avatar

Visage juvénile. Mèche rebelle. Je suis un peu le Justin Brie-beurre Normand. Avec la brioche et la passion de Malherbe en plus.