Avatar
La Caencaneuse

Poussée à l’exil avec son petit âne après avoir été écartée du club très fermé des mascottes caennaises, la Caencaneuse n’oublie pas pour autant son club, son amour, son fardeau. Loin de nos contrées normandes, elle a toujours quelque chose à dire à qui voudra bien l’entendre.

Quand d’Ornano se lève

Bon bon bon, pas la peine de vous faire un point sportif, on est pas plus avancés que le…

Dix p****** de bonnes raisons de se qualifier pour les quarts :

Parce que sur les huit dernières confrontations, sept défaites et un nul, c’est pas joli à voir comme tableau….

Exclu We Are Malherbe : Thomas Heurtaux (presque) en Equipe de France

Parce qu’il…

La liste au Père Noël de la rédaction d’We Are Malherbe

Cher Père Noël, C’est avec un plaisir non…

Communiqué officiel de la Caencaneuse au sujet de Jérôme Rothen

Oui, c’est vrai, la Caencaneuse…

Le centenaire caennais : le débrief

En bonne supportrice le 13 octobre, la Caencaneuse est venue, elle a vu, et Malherbe a vaincu….

« J’voudrais faire un gros bisou à ma maman » – Fodé Koita, 1m86, 86 kilos.

Un gros bisou à sa…

Le jour où on a dû se lever tôt pour apprendre à respirer

« Toi aussi on t’a convoqué…

Le courrier du cœur spécial coup de foudre estival

La Caencaneuse reprend exceptionnellement sa plume…

Le point à mode de Caen #2 : tout en cheveux

La capillarité, élément distinctif du joueur de foot….