Marre de la ligue 2 ? Soutenez la candidature de Caen à Intervilles !

Popopopopo, ARRÊTEZ TOUT ! Dans une fin d’année bien pourrie avec un SM Caen indigent, des espoirs qui sont déçus avant d’avoir eu le temps de naître, il nous fallait une bonne nouvelle à laquelle nous raccrocher ! On l’a notre radeau de la méduse, on l’a notre miracle pour l’année prochaine ! J’ai nomméééééééééééééééé : INTERVILLES !

Oui oui OUI la bonne nouvelle c’est le retour d’Intervilles l’été prochain, annoncée cette semaine par Nagui qui va produire l’affaire. LA BELLE AFFAIRE. Alors puisqu’on ne jouera rien l’an prochain, puisqu’on a 1% de chance de courir après quelque chose en mai (et ça sera ptet le maintien, pas la ligue 1), je vous propose de nous lancer un VRAI défi : participer à Intervilles !

Caen va briller ! Caen va exceller quelque part en 2020, et ça sera grandiose ! Caen va tout donner à Intervilles !
Seul problème : jusque là on sait pas trop pourquoi mais on n’a semble-t-il jamais participé à cette affaire qui semble réservé à des villes de bord de mer, des stations thermales ou des bleds qu’on connaît pas.

MAIS NOUS VOILA ! We Are Malherbe vous propose de mener cette bataille de la candidature de Caen à Intervilles ! Et de nous porter jusqu’à la victoire finale l’été prochain. Peuple normand, portez la candidature de votre capitale jusqu’aux plus hautes sphères télévisuelles ! On boucle le dossier et on envoie tout ça à Nagui, France TV, la vachette, Guy Lux, Léon Zitrone, Olivier Minne via le père Poutras…

C’est parti pour la grande campagne de lobbying, 2020 sera synonyme de victoire caennaise ou ne sera pas. TOP A LA CANDIDATURE !

Avatar

Poussée à l’exil avec son petit âne après avoir été écartée du club très fermé des mascottes caennaises, la Caencaneuse n’oublie pas pour autant son club, son amour, son fardeau. Loin de nos contrées normandes, elle a toujours quelque chose à dire à qui voudra bien l’entendre.