Deux kinés au SM Caen, qui est vraiment le numéro un ?

Qui est l’entraîneur principal du Stade Malherbe ? Rolland Courbis ou Fabien Mercadal ? Le SMC a vécu un véritable quiproquo jeudi dernier. Relayé par les médias nationaux, cet imbroglio toujours non résolu actuellement cache en réalité une autre incertitude au sein du club, bien plus grave celle-ci…

La confusion règne décidément dans le staff malherbiste. Cette fois, c’est dans l’équipe médicale qu’un nouveau malentendu a éclaté au grand jour. En effet, l’équipe première du SMC possède deux kinésithérapeutes : Bruno Gacoin, présent au club depuis 1988, et Tony Hubert.

Présent chaque année sur le poster officiel de l’effectif professionnel depuis trente ans, Gacoin fait figure de taulier. Dans l’esprit de tous, il apparaît donc logiquement comme le kiné en chef.

C’était sans compter sur la sortie médiatique ce vendredi de Tony Hubert. Dans le mensuel Béquilles Magazine, le deuxième kiné du club a fait une déclaration qui a fait l’effet d’une bombe : « 9 fois sur 10, nous sommes d’accord avec Bruno. En cas de désaccord, il a été convenu que c’est moi qui entre sur le terrain quand l’arbitre nous fait signe de venir. Tout a été acté en ce sens très clairement durant la trêve internationale. »

Tony Hubert venant en aide à Emmanuel Imorou : un geste quasi-quotidien pour le kiné du SMC.

 
Face au tollé provoqué par ce témoignage, le Stade Malherbe a publié un communiqué dans la soirée :

« Le Stade Malherbe Caen souhaite réagir suite aux interprétations des déclarations de Tony Hubert dans Béquilles Mag. Le club tient à rappeler que Bruno Gacoin est le kiné numéro un de l’équipe professionnelle et affirme que la position de Tony Hubert est similaire à celle confiée à son arrivée : assister et aider Bruno Gacoin à appliquer du pshit-pshit froid sur les « bleu et rouge » durant les matchs de Ligue 1 Conforama. »

Vers un partage équitable des tâches des deux praticiens

Contacté, Bruno Gacoin a tenu à éteindre l’incendie : « Nous avons eu une réunion avec Tony ainsi que le directoire. Les choses ont été mises à plat, les yeux dans les yeux. Tout est arrangé. Il a été convenu qu’avec Tony, nous serons désormais à 50/50 ».

Une décision forte prise par les dirigeants. Dès lundi prochain et pour chaque joueur, Bruno Gacoin massera la jambe droite, tandis que Tony Hubert s’occupera de la jambe gauche, « et nous inverserons chaque semaine pour une équité totale », précise le désormais co-kiné.

Avatar

Quand un membre de notre collectif n'assume décidément pas ses quolibets, il signe au nom de tout le monde.