3 août 2018

Le Mercato de WAM : Yacine Bammou, la tête de gondole

Avec le changement de présidence, les annonces étaient claires : on allait enfin recruter du lourd, du joueur estampillé Ligue 1, du grand nom qui fait vendre du maillot. Promesse tenue ! En effet, qui, en L1, a vendu plus de maillots que Yacine Bammou ? Certes, c’étaient des maillots de Zlatan*, mais quand même.

Faisons plus ample connaissance avec la tête de gondole du mercato malherbiste, le joueur pour lequel on n’a pas hésité à passer à la caisse.

Nom : Bammou

Prénom : Yacine

Sexe : Bammou

Age : 26 ans

Poste : chef de rayon

Points forts :

  • 1er match à d’Ornano, 8 septembre 2014 : une passe décisive. 2e match à d’Ornano, 23 octobre 2015 : un but. 3e match à d’Ornano, 22 avril 2017 : un doublé. 4e match à d’Ornano, 4 février 2018, un nouveau doublé. Vous pouvez déjà miser votre PEL sur un triplé contre Nice le 18 août pour son 5e match.
  • a priori, c’est tout.

C’est confirmé, la nouvelle pelouse est en train de prendre yacine.

Points faibles : 

  • un parcours qui ne fait pas rêver : il a grandi à Gentilly sans y côtoyer la crème, a fait tapisserie au FC Gobelins, a passé 5 saisons au Paris Université Club (mais ça n’a pas marché au PUC), n’a pas réussi à Issy et n’est pas sorti du bois à Boulogne. C’est finalement le FC Nantes qui vient le chercher à Evry (Evry, l’Breizh you take) pour jouer en réserve, mais au bout de 6 mois il est prêté (pour la seule fois de sa carrière) à Luçon. A ce propos, ça plairait sans doute à Brahim Thiam et son slip de voir un joueur prêté qu’à Luçon.
  • 142 matchs et 18 buts en pro. 16 matchs joués en 2017-2018. C’est les stats d’Hervé Bazile, en un peu moins bien.

The floor is rapport qualité-prix.

Potentiel d’adulation : 7/10

Au début, on n’y a pas cru. Ou plutôt, on ne voulait pas y croire. Recruter Bammou, à la limite, ça se tentait pour renforcer l’effectif de la boutique, mais à part ça… Et puis, on a vu le prix. Alors, on a attendu l’annonce du transfert de notre copine Clara Giard à la boutique du PSG pour 3 millions d’euros, en se disant qu’il y avait forcément une logique financière quelque part. Ensuite, comme tout le monde, on a pleuré.

Après, on peut toujours se dire que le dernier attaquant franco-marocain ayant joué pour Malherbe en L1 a fait une saison à 17 buts et 4 passes décisives. Alors, si Yacine nous fait la même chose, nul doute qu’à la rédac personne n’aura le Bammou !

 

* après une enquête minutieuse et approfondie, la rédaction de WAM est en mesure de vous communiquer cette information inédite : en 2012-2013, alors qu’il joue à Evry, Yacine est vendeur à la boutique du PSG. Incroyable, non ?

Partager :
Tags:

A propos de Watier Fair Foot

Watier Fair Foot

Rêvant d'un sport qui conserverait ses valeurs les plus nobles, il trouve en Malherbe de quoi se rassasier d'amateurisme et de fraîcheur. Idolâtrant Titi Deroin et Nico Seube autant qu'Eugène Maës et Jacques Guillard, il écrit n'importe quoi pourvu que ça lui permette de faire des jeux de mots aussi pitoyables que son pseudo.

  • Email