Portait-robot du nouvel entraîneur de Malherbe

 

Qui sera le nouvel entraîneur du Stade Malherbe  ? Au lieu de passer ses journées à rafraîchir et à commenter les pages rumeurs mercato sur les internets, la cellule scientifique de WAM s’est mise en action. Nous avons  analysé les besoins, comparé des millions de données, étudié des centaines de profils de candidats. Ce travail colossal nous permet aujourd’hui d’établir le portrait-robot de l’homme qui saura au mieux reprendre les rennes de l’équipe et nous mener vers les sommets et la Coupe Intertoto. Il sera composé de trois tiers.

Un tiers de Michel

Effectivement le technicien ibère n’a pas laissé un grand souvenir en France lors de son passage à Marseille. Il n’en a pas laissé non plus récemment à Malaga, mais les apparences peuvent être trompeuses et il n’est jamais trop tard pour tenter une réhabilitation. Michel (prononcer Mitchell, à la Schmoll) l’ancien merengue, représente la part latine indispensable au retour de Malherbe au plus haut niveau : imprévisibilité, coup du foulard, Nkololo en pointe..tout sera permis, soyons fous, soyons des chicanos dansant jusqu’au bout de la nuit sur la plage autour du feu en dansant la salsa. En plus, il parle anglais.

Un tiers de Hubert Fournier

Depuis  la rumeur de son possible retour à la maison, le cousin Hub est attendu comme le messie en terre caennaise. Fournier ce sont les racines terriennes, le labeur, la rigueur du paysan qui regarde son semis pousser au gré des saisons (ah y’r’pleut). Fournier c’est l’intelligence tactique, le flegme, la discrétion et une certaine élégance qui participeront à la construction équilibrée et méthodique du projet #Malherbe2023. En plus, il parle anglais.

Un tiers de Robert Nouzaret

A maintenant 75 ans, il est l’un des plus grands globe-trotters du football français. Après avoir écumé les grands clubs français de Lyon à Montpellier, et les destinations les plus exotiques comme la Guinée, le Congo ou Arles-Avignon, Robert Nouzaret connaît mieux le football que personne. Sa gouaille légendaire, son carnet d’adresse bien rempli, sans oublier son petit côté combinard nous seront bien utiles pour braver les épreuves du temps et échanger des caisses de pinard avec les Nîmois. En plus, il parle anglais.

Munis de ces données et du grand ordinateur de la mort dans « Le Passage » nous sommes en mesure de vous dévoiler le nom de l’entraîneur idéal pour notre club tant aimé :

Michel Fourni-Ret.

Oui bien sûr, Michel Fourniret n’est évidemment pas l’homme le plus aimé sur terre, mais les résultats scientifiques sont là : il est l’homme de la situation. Imprévisible mais attaché à la terre, avec une expérience des voyages, il saura parfaitement remplir sa mission et nous mener des tours préliminaires de l’Europa League en Moldavie en juillet. Restent quelques détails à régler avec le juge d’application des peines, et à apprendre l’anglais et et nul doute qu’il sera officiellement intronisé dans les jours qui viennent.

Partager :
Tags:

A propos de Michel Thor

Michel Thor

Une sympathique mascotte barbue, cornue et vêtue d’une seyante tunique rouge et bleue. La vraie vie d’un pur Viking doué de talents inattendus qui vous fera partager ses déliriums sur Malherbe et tout le reste. Spécialiste de la pop-culture française des années 70 et 80, Michel-Thor connait par cœur la chanson "Sur des musiques érotiques" d'Herbert Léonard ainsi que son solo de saxophone.

  • Email