Le mercato de WAM : Frédéric Guilbert

Nom : Guilbert
Prénom : Frédéric
Poste : Défenseur
Slogan : Après le bordeaux, le calva.

Points forts :

– 36 matchs de Ligue 1 (dont 32 comme titulaire) avec Bordeaux à seulement 21 ans. Impressionnant. A cet âge, l’ensemble de la rédaction de We Are Malherbe portait encore des couches.

– Il a été laissé libre à l’issu de ses années de formation au Stade Malherbe. Il aura probablement un désir de revanche au stade d’Ornano.

– il est originaire de Valognes, tout comme le président Fortin… Et Flavie Flament dont le père, Jean-Paul Lecanu, a été footballeur au Stade Malherbe. Les Valognais > Les Illuminatis .

– Le plus gros point fort pour n’importe quel arrière droit c’est qu’il ne pourra pas faire pire que Dabo.

capture-decran-2016-10-26-a-19-10-11

« J’espère que Fortin m’a remarqué. J’ai même décoré ma chambre avec des photos de yaourt »

 

Points faibles :

– Son arrivée coïncide avec une période très compliquée pour le Stade Malherbe. Quand on voit toutes les erreurs défensives, on peut se dire qu’à Caen, Frédéric va avoir du bulot. Ses qualités défensives et balle au pied vont faire office de plan de relance pour le SMC.

– Il n’a joué que 3 matchs cette saison. Il arrive donc à court de forme, ce qui n’est pas le rôle d’un joker, qui est censé devoir pallier à une urgence.

capture-decran-2016-10-26-a-19-19-03

En hommage à couille Raineau, Guilbert montre ses bulls

 

Potentiel d’adulation :

8/10. On va l’aimer et il va partir à la fin de saison. Quelle triste vie.

Visage juvénile. Mèche rebelle. Je suis un peu le Justin Brie-beurre Normand. Avec la brioche et la passion de Malherbe en plus.