15 septembre 2015

Quel trophée pour le SM Caen ?

Et voilà, c’est reparti pour un tour. C’est non sans plaisir évidemment que je ressors ma boule de cristal pour la saison 2015/2016 ! Et attention, roulement de tambour, j’ai une grande nouvelle à vous annoncer ! Mes talents de voyante, largement prouvés par le passé (je vous laisse juges), ont mis en évidence l’évidence même : cette saison, Malherbe va remporter un trophée ! Un titre nomdediousse ! UN TITRE !

SPOILER : l'an prochain on vise plus haut encore.

Non ça c’est pour l’an prochain, une marche après l’autre les enfants.

 

C’est apparu dans le marc de calva : j’ai vu, tenez vous bien, j’ai vu, très distinctement, Nicolas Seube Ce Héros soulever un trophée, et dans la foulée, le capitaine Juju Féret. Ne me dites pas que je devais être troublée, un ancien Rennais qui soulève un trophée, ça ne s’invente pas, on ne peut pas se tromper ! Alors oui, le SM Caen va ajouter créer la première ligne de son palmarès. Mais laquelle ? Quel trophée pour Malherbe ? Revue des possibilités et probabilités :

 

  • L’Hexagoal ?

Taux de probabilité : 1,3 %

Techniquement, rationnellement, nous sommes vingt sur la grille de départ, et à égalité, n’est-ce pas ? Ce qui fait donc 5% de probabilité de remporter le championnat de France chacun. Si si, même pour Troyes. Et pour le Gazélec. Je vous jure. Mais parce que tout s’achète, le PSG a mis la main sur les trois quarts des chances. Moralité : il reste 25% petits pourcents à se partager pour les dix-neuf autres. Donc pas impossible, mais c’est quand même mal barré pour l’Hexagoal. De toutes façons il est moche ce trophée.

 

  • La Coupe de France ?

Taux de probabilité : 24%

Attention, grosse côte malherbiste cette année dans la coupe à Nono Le Graët ! Si nous ne tombons sur ces éternels favorisés de Bretons au tirage, la voie est largement ouverte jusqu’au stade de France. Notre amour du beau jeu et notre panache old school nous y prédestinent. En finale face au PSG, Andy Delort écœurera Sirigu, qui du coup, demandera dans la foulée à être rétrogradé troisième gardien être certain de ne plus avoir à revivre cette humiliation. Ca va être fantastique, la parade des Caennais autour du rond-point de l’Hôtel de Ville <3

 

  • La Coupe de la Ligue ?

Taux de probabilité : 0%

C’est la coupe de Frédéric Thiriez, faut pas pousser, on n’essaiera même pas de la gagner, on a une fierté.

 

  • Le trophée du plus beau but ?

Taux de probabilité: 97%

Après enquête, l’UNFP réalise que la récompense a été attribuée par erreur à Palmieri l’an dernier, alors que la suprématie du but de Damien Da Silva ne souffrait évidemment d’aucune contestation. Le prix est donc attribué à notre Daminou régional d’office pour cette nouvelle saison, il suffira à l’UNFP de choisir lequel de ses 10 buts annuels sera distingué.

 

  • Le trophée du plus beau but… encaissé ?

Taux de probabilité : 69%

Cette nouvelle catégorie créée cette saison par l’UNFP nous paraît d’ores et déjà acquise après quelques journées seulement, grâce à Ben Arfa, Fekir et Beauvue. Merci les gars !

 

  • Le meilleur buteur ?

Taux de probabilité : 100%

Andy Delort. Qui d’autre ?!

 

  • Le meilleur coiffeur ?

Taux de probabilité : 200%

Celui d’Andy Delort. Qui d’autre ?!

 

  • Le trophée du club expert en sorcellerie ?

Taux de probabilité : 70%

Force est de constater que de véritables cataclysmes frappent nos premiers adversaires cette année : démission de Bielsa, blessure de Fékir… l’OM et Nice ont même tenté de casser la malédiction en changeant leur pelouse juste après le match. On ne donne pas cher de Courbis après sa défaite à d’Ornano… A nous de maintenir notre niveau de jeu en matière de sorcellerie, et nous triompherons, comme je vous l’ai promis.

(Pardon, j'avais oublié la ligue 2 au palmarès. Mais il paraît que Franck Dumas a fait fondre le trophée depuis.)

(Pardon j’ai oublié la ligue 2 au palmarès. Mais paraît que Franck Dumas a fait fondre le trophée…)

Partager :
Tags:

A propos de La Caencaneuse

La Caencaneuse

Poussée à l’exil avec son petit âne après avoir été écartée du club très fermé des mascottes caennaises, la Caencaneuse n’oublie pas pour autant son club, son amour, son fardeau. Loin de nos contrées normandes, elle a toujours quelque chose à dire à qui voudra bien l’entendre.

  • Email