11 mai 2015

Caen – Lyon, LE match à WAM de la saison

Sacré Pat’ Garande. Avec ses collègues de l’agence tous risques (rien à voir avec SOS Malus), il a probablement sauvé Malherbe samedi, sauvé l’amour, nos petits cœurs, et même le monde entier, en tout cas la Normandie, Paris et le Qatar, a minima. On avait prévenu les Lyonnais et « tout s’est déroulé comme prévu », a souligné le coach. S’il ne devait rester qu’un seul poutrage, ce serait celui là.

Récit d’une fin de journée qui restera gravée dans ta mémoire de supporter et dans ma mémoire de supportrice invitée dans les coulisses de la toute nouvelle #SMCFanzone. Les haters n’ont même pas haté, tout à notre joie qu’on était. Au commencement, pendant que les joueurs caennais s’échauffent, je chauffe Viking sur le bord du terrain. Motivation des troupes : AU MAX.

En coulisses, effervescence des grands jours, et surtout, GROSSE GROSSE sensation qu’il ne peut rien nous arriver ce samedi. Le tifo est grandiose. Je suis sur mon nuage et l’ensemble du stade avec.

Même avec l’arbitrage contre nous (!), cette fois, on sait qu’on va s’en sortir.

 

Fin de première mi-temps, comme prévu, c’est le moment que choisit Personne pour ouvrir la marque.

Deux minutes plus tard, le buteur remet ça. Pour notre plus grand plaisir.

"Va falloir me couper tout ça, c'est pas réglementaire." - Photo SMC.

« Va falloir me couper tout ça, c’est pas réglementaire. » – Photo SMC.

Côté lyonnais, il n’y a pas que l’attaque qui reste étonnamment muette :

Pendant c’temps là, Rémymy Vercoutre poursuit son festival du jour…

Spiderman: l'arrêt niais. Photo: SMC.

Spiderman: l’arrêt niais. Photo: SMC.

Et alors là, troisième but. Privat servi par Thomas Lecaviar. 3-0. Je n’ai plus de voix. Je ne sais plus où j’habite. On en perd quelques uns dans les tribunes. La confiance, l’insolence, la jouissance.

La greffe du pied droit de Messi a bien pris. Photo : SMC.

La greffe du pied droit de Messi a bien pris. Photo : SMC.

A la fin Pat’ et le reste de l’agence tous risques veulent rester modestes. Ils attendent le maintien « mathématique ». Moi je me contente de mater ma clique avec bonheur. Chez les supporters on est partis très très loin.

Ah bah pas que chez les supporters en fait. Au temps pour moi.

Avec cette victoire, Garande se voit bien entrainer lo real. Photo: SMC.

Avec cette victoire, Garande se voit bien entrainer lo real. Photo: SMC.

Même le club retwitte des gros mots !!!! Naaaan ?! Si. Jvous jure.

On lance le défilé. C’est la folie totale.

En parlant de défilé, les peoples que je croise en coulisse n’en reviennent pas non plus.

Avec mon compère @MarcThebault et La Boule.

Avec mon compère @MarcThebault et La Boule.

Cette fois avec Bernard Minet croisé autour du buffet.

Cette fois avec Bernard Minet croisé autour du buffet.

Du beau monde donc. Et encore j’ose pas vous raconter la fin de la journée. Toi même tu sais. Le Graal. Bouquet final.

 

Après tout ça, il me reste donc désormais deux possibilités : démissionner de WAM et partir comme une princesse. Ou remettre ça la saison prochaine pour un nouveau scalp du Lyon. Je choisis la mauvaise option pour mon cœur. C’est bien trop bon.

Partager :
Tags:

A propos de La Caencaneuse

La Caencaneuse

Poussée à l’exil avec son petit âne après avoir été écartée du club très fermé des mascottes caennaises, la Caencaneuse n’oublie pas pour autant son club, son amour, son fardeau. Loin de nos contrées normandes, elle a toujours quelque chose à dire à qui voudra bien l’entendre.

  • Email