La ligue 2 en onze héros de fiction

Avant, espérons le, de la quitter rendons un hommage appuyé à cette belle ligue 2, qui recèle de personnages hauts en couleurs qui nous rappellent quelques uns de nos plus sympathiques héros de notre enfance ou joyeux personnages de fiction. Le tout est plus vrai que nature.

Jérémie Spiderman Janot

Commençons par le plus évident de nos super héros. Le gardien mythique des Verts aujourd’hui manceau (et pas manchot, hu hu) a lui-même décidé d’incarner l’homme araignée lors d’une entrée sur le terrain lors de la saison 2004-2005. Symbolisant un état d’esprit irréprochable, doté autant du sens du spectacle que de celui de l’humour, il prouve cette saison que malgré une carrière bien avancée il est toujours aussi brillant sur sa ligne que quand il nettoie les toiles d’araignées dans ses lucarnes.

Fernando Névès, la Brute

Le défenseur Castelroussin est de ceux qui vous impressionnent au premier coup d’oeil. Le teint halé, le regard noir et la moustache frissonnante on le sent prêt à dégainer à la moindre contrariété. Pire l’affreux Jojo du Cap Vert va même jusqu’à mimer une menace de mort à des supporters mondevillais après un match de coupe de France, que même Lee Van Cleef n’aurait pas osée. Malgré tout, il en impose toujours sur le terrain au point de figurer dans la dernière équipe type de la CAN.

Yohan Bocognagno est Pascal Brutal

Le défenseur du Gazélec d’Ajaccio rêve probablement d’un football sans règle où le plus musclé des deux sortirait forcément vainqueur du duel. A l’image de notre héros de bande dessinée d’anticipation, il incarne ce que serait s’il l’on y poussait au maximum la logique de l’utralibéralisme et de la gonflette. En attendant notre ami corse anticipe déjà un peu en présentant un bilan de 4 cartons jaunes et 3 cartons rouges en 25 matches.

Z comme Marco Zoro

Le plus célèbre des chevaliers noirs est mené par un sens aigu de la justice. Lors d’un match de série A alors qu’il évolue à Messine il est victime d’injures racistes et quitte le terrain avec le ballon. Depuis il s’en est allé galoper du côté du Portugal avant d’arriver du côté d’Angers, chevauchant parfois la pelouse de Tornado, parfois celle de Bernardo.

Raphaël Guerreiro, le nouvel Astro Boy

Le latéral gauche caennais est une des révélations de cette saison. Petit mais vif, rapide et combatif il n’a peur de rien et défie à chaque rencontre des robots plus costauds que lui et en sort toujours vainqueur. A moins de 20 ans les montées fulgurantes et la technique très propre du gamin impressionnent et laissent présager d’un avenir galactique.

Le chevalier blanc, ce Héros

Nicolas Seube incarne presque trop l’héroïsme à lui tout seul pour avoir une place dans une telle équipe. Il est ce Héros, celui qui incarne depuis toujours la défense de le veuve et de l’orphelin et les chevauchées fantastiques. Il est bien sûr le capitaine de ce onze. La vraie raison de sa présence ici est cette vidéo et la réponse qu’il apporte à cette question « mais qui est le Chevalier Blanc ? » ?

http://www.youtube.com/watch?v=V0E_bfujISc

Kick Ass by Damien Marcq

La saviez-vous ? Un autre Super-Héros appartient encore à l’effectif du Stade Malherbe Caen. Deux petites nuances cependant : on l’a prêté cette saison à Sedan, et côté super-pouvoirs il est à peu près aussi bidon que Kick Ass le jeune loser du film du même nom. Nos deux compères partagent également le goût du maillot vert et de la coiffure hirsute. On attend la suite du film avec impatience la saison prochaine à d’Ornano.

Romain Rocchi, l’oeil du tigre

L’arlavignonais boxe à l’ancienne sur tous les rings de notre belle ligue 2. Sous les ordres de notre Francky national, un entraîneur pas prêt de jeter l’éponge, il tient solidement la baraque provençale.
Il donne des coups, il en encaisse et à l’entraînement ses équipiers l’ont déjà vu casser des planches à coups de pied. Il est indéniable que Rocchi bat l’bois.

Anthony Colinet ou l’inusable Louis la Brocante

A un âge où certains en sont déjà à commander du Viagra sur Internet, ce bon vieux Fécampois connaît le sommet de sa carrière. Après des années à fréquenter tous les terrains et toutes les divisions de la France du football amateur et du terroir il connaît en peu de temps les joies d’une  demi-finale de Coupe de France et d’une saison en ligue 2 avec ses collègues gaziers. Tel un Victor Lanoux toujours prêt à défendre les justes causes avec pugnacité, Anthony Colinet montre lui aussi une détermination et un engagement qui lui permettrait de tenir le haut de l’affiche sur France 3.

Livio Nabab, le nouveau Forrest Gump

Il court, il court, il court. Il tente un contrôle, un centre , il court à nouveau. Entre deux, il nous raconte des histoires incroyables de reprise de volée des 30 mètres à Gerland, ou de sélection en Golden Cup, puis il repart courir, jamais fatigué et toujours plein d’allant. Son sourire et sa naïveté devant le but nous attendriront toujours, même si techniquement il est un peu court Forrest.

Ibrahima Touré is Jean-Michel Amoitié

En première partie de saison, l’attaquant sénégalais claque but sur but et est la terreur des surfaces du championnat. Depuis la trêve, le voilà muet comme une carpe. Il en a même disparu du onze titulaire de la Principauté. Sa devise :  » Une bonne saison est une. »

Avatar

Une sympathique mascotte barbue, cornue et vêtue d’une seyante tunique rouge et bleue. La vraie vie d’un pur Viking doué de talents inattendus qui vous fera partager ses déliriums sur Malherbe et tout le reste. Spécialiste de la pop-culture française des années 70 et 80, Michel-Thor connait par cœur la chanson "Sur des musiques érotiques" d'Herbert Léonard ainsi que son solo de saxophone.

One Comment

Laisser un commentaire