Interview exclusive : le poteau de Corner en bas à gauche de la tribune Borrelli

Après le pull mauve de Franck Dumas, c’est au tour du poteau de Corner en bas à gauche de la tribune Borrelli de passer à la casserole. Journalisme d’investigation, questions pièges, interview décalée, Ardisson va pouvoir aller se rhabiller et Giesbert se recoiffer.

Michel Thor : Bonjour. Ceux qui viennent au stade vous connaissent sans vraiment vous connaître. Quelle est la vie d’un poteau de corner à d’Ornano ?

Le poteau de Corner en bas à gauche de la tribune Borrelli : Rien de bien passionnant mon cher Michel. Certes je suis aux premières loges pour voir les matches mais je suis aussi celui qui voit de plus près Titi Deroin tirer ses corners. Je préfère ne pas en parler, c’est un peu pénible.

M.T. : Comment êtes vous arrivés ici ?

L.P.D.C.E.B.A.G.D.L.T.B : Je ne me souviens plus précisément. La légende veut qu’un jour, Tony Perrette a eu l’idée de renouveler un des anciens poteaux qui était tout moche. Mais je crois que c’est une fable, cette histoire de Perrette et le poteau laid.

M.T. : Quelles sont vos relations avec les joueurs ?

L.P.D.C.E.B.A.G.D.L.T.B. : Ils sont très concentrés pendant les matches, et ne me prêtent pas beaucoup d’intérêt. Le seul qui vient parfois me voir c’est Nicolas Bulot qui vient parfois se faire coiffer au poteau.

M.T. : Et avec les poteaux des buts ?

L.P.D.C.E.B.A.G.D.L.T.B. : Ceux là se la pètent un peu. On parle souvent d’eux et du coup ils se prennent pour des vedettes. Faut les voir après une soirée, c’est pas toujours joli à voir les poteaux rentrants.

M.T. : Vous devez parfois rêver à d’autres horizons. Où rêveriez vous de vous rendre ?

L.P.D.C.E.B.A.G.D.L.T.B. : Aux Etas-Unis d’abord, pour découvrir les poteaux ricains, mais l’endroit qui me fait vraiment frémir c’est le Parc des Sports d’Annecy où joue Evian-Thonon-Gaillard. J’aimerais vraiment y aller découvrir le poteau rose.

M.T. : Vous êtes tout proche du kop en tribune Borrelli. Quel regard portez vous sur les supporters de Malherbe ?

L.P.D.C.E.B.A.G.D.L.T.B. : Je les admire, ils ont beaucoup de courage. Parfois j’appréhende quand il y a des fumigènes lancés près de moi. Heureusement Pilou a élaboré un plan anti poteau-feu.

M.T. : Comment voyez-vous votre avenir ?

L.P.D.C.E.B.A.G.D.L.T.B. : Je réfléchis à une reconversion. Je sais qu’à Monaco un de mes collègues va devenir pagaie pour Marama Vahirua. Le club ne m’a encore rien proposé. Je vois le coup venir, ils vont me proposer un boulot de canne pour Grégoy Tafforeau.

M.T. : Merci pour ce petit topo.

L.P.D.C.E.B.A.G.D.L.T.B : Merci mon poteau.

Une sympathique mascotte barbue, cornue et vêtue d’une seyante tunique rouge et bleue. La vraie vie d’un pur Viking doué de talents inattendus qui vous fera partager ses déliriums sur Malherbe et tout le reste. Spécialiste de la pop-culture française des années 70 et 80, Michel-Thor connait par cœur la chanson "Sur des musiques érotiques" d'Herbert Léonard ainsi que son solo de saxophone.